Aller au contenu principal

Concerter pour la mobilité

Bien vivre au quotidien, c’est aussi pouvoir se déplacer facilement pour le travail et ses loisirs. La partie nord du Bassin d’Arcachon, sur ce point, a fait l’objet d’une vaste concertation.

La voirie n’est pas la seule réponse à la question de la mobilité, aussi le Département a saisi la Commission Nationale du Débat Public pour faire nommer un garant de la concertation préalable et s’est entouré des acteurs compétents du territoire. Désignée, Hélène Sarriquet a ainsi veillé à son bon déroulement.

45 000 flyers et 1 718 questionnaires plus tard, le constat est multiple : amélioration des transports publics, continuité des itinéraires cyclables, résorption de la thrombose de la RD 3, voilà ce qui a émergé avec la question d’un nouvel itinéraire routier comme point d’achoppement majeur.

« À ce stade, la synergie entre les différents maîtres d’ouvrage est plus que jamais nécessaire, de même que la poursuite du dialogue engagé avec le public, qui doit être associé aux prochaines étapes du projet », commente Hélène Sarriquet.

À suivre donc.

 

Regards croisés dans le GIRONDE MAG N°126