Aller au contenu principal
Communiqué de presse

Le Département parie sur le biocarburant pour préserver l'environnement

Mercredi 28 mars 2018, 11h, au Décathlon Logistique France, parc d’activité Jarry 3,route de Saucats 33610 Cestas

Jean-Luc Gleyze, président du Département de la Gironde, et Laure Curvale, conseillère départementale déléguée à la transition et précarité énergétique, présentent le schéma de déploiement de stations GNV-BioGNV en Gironde : un potentiel de 15 stations à compter de 2020, en présence des partenaires : ADEME,GRDF, TIGF, et l’Agence locale de l’énergie et de climat (ALEC).

Le Département a pour priorité de réduire la pollution de l'air, de favoriser la transition énergétique et la dynamique économique des territoires. A cet effet, il souhaite encourager le développement de la filière GNV-BioGNV en Gironde, qui permettra de réduire les émissions de particules fines et de CO2 par rapport aux produits pétroliers, ainsi que le bruit sur certains grands axes routiers à proximité des habitations.

Une étude de faisabilité a été réalisée pour le déploiement de stations GNV et BioGNV. Elle a permis une concertation avec les différents acteurs afin de mieux identifier les besoins, et de sensibiliser sur les enjeux du projet. Ainsi, un schéma de déploiement a pu être élaboré à l’horizon 2020 – 2025. Il propose un maillage du territoire girondin et des liaisons avec les départements limitrophes. Il a pour ambition de convertir au GNV les véhicules des collectivités (cars, bennes à ordures ménagères (BOM), véhicules légers et utilitaires…) et des entreprises (camions,véhicules utilitaires…).

Une analyse multicritères a été menée pour déterminer les zones les plus favorables pour le déploiement des stations. Elle prend en compte la pollution de l’air, la pollution sonore, la présence d’activités logistiques, l'importance du trafic notamment des poids lourds, mais surtout la position des stations et des installations de méthanisation (en exploitation ou projet) et la proximité du réseau gaz.

À savoir

Le BioGNV est produit à partir de déchets organiques issus de l'industrie agro-alimentaire, d'ordures ménagères, ou encore de boues de stations d'épuration. La méthanisation permet de les transformer en biogaz, qui est ensuite épuré pour générer du bio méthane. Ce gaz d'origine renouvelable possède les mêmes propriétés que le gaz naturel, et peut donc être directement injecté dans le réseau de distribution pour être utilisé comme carburant à la pompe et présente de nombreux avantages écologiques. Le schéma du Département vise donc à accélérer le développement de la filière en Gironde, en complémentarité des initiatives régionales et nationales.

Contact Presse

Portrait de Typhaine Cornacchiari

Typhaine CORNACCHIARI

05 56 99 65 26

06 18 18 22 44

typhaine.cornacchiari@gironde.fr

Portrait de Laurent Gazal

Laurent GAZAL

05 56 99 33 59

06 10 78 76 02

l.gazal@gironde.fr

Site : Gironde.fr - Facebook : Département de la Gironde - Twitter : @gironde