Aller au contenu principal
Communiqué de presse

Le Département soutient les innovations et investit dans les foyers de jeunes travailleurs

Conscient des difficultés rencontrées par beaucoup de Girondines et Girondins pour se loger, le Département de la Gironde a décidé de relever le défi du droit au logement décent et abordable pour chacun. Il permet ainsi chaque année la construction de près de 5 000 logements sociaux par an, soit par un financement direct de la production ou de la réhabilitation de logements sociaux, soit en garantissant les emprunts réalisés par les bailleurs sociaux (187,7 millions d’euros en 2017).

Lors de la commission permanente du lundi 8 octobre, Martine Jardiné, vice-présidente chargée de l'habitat, du logement et du développement social, a proposé au vote le financement de deux projets importants pour le logement des personnes âgées d’une part et les jeunes travailleurs d’autre part.

Un projet expérimental d'habitat participatif pour personnes âgées : Les Fabrika'toit à La Réole

Pour la première fois, le Département de la Gironde s'engage dans un projet d'habitat participatif. En effet, il cherche à développer l’offre de logements adaptés, accessibles et très sociaux notamment en finançant des habitats innovant avec sa politique des Fabriqu'Coeur. C’est ainsi qu'un projet a été développé avec Gironde Habitat à La Réole.
Le projet, baptisé FABRIKATOITS, est à l’initiative d’un groupe d’habitants "Les Babayagas de la Réole" qui souhaitent créer un lieu où des personnes seules pourraient vieillir ensemble tout en ayant une ouverture sur la ville. Ces bâtiments sont conçus pour accueillir 11 ménages en habitat collectif locatif participatif. Chacun disposera d’un logement (6 T2, 3 T3 et 2 T4) et partagera les espaces communs : buanderie, atelier de bricolage, terrasse, jardin, belvédère. Une salle commune disposera d’une cuisine, d’un espace multi-usages avec possibilité de couchage et un sanitaire. L’objectif est que cette salle soit ouverte sur la ville.
Le Département finance ce projet à hauteur de 627 650 €.


200 logements à destination des jeunes travailleurs à Gujan Mestras, Lormont et Bordeaux.

Les élus du Conseil départemental ont voté le financement de 100 logements dans le cadre de Foyers de jeunes travailleurs, un foyer sur le Bassin d’Arcachon et deux sur la métropole. 

    · A Gujan Mestras
    Ce projet, porté par Clairsienne, répond aux besoins en habitat des jeunes du territoire. Le projet social permet l’accueil des jeunes en mobilité professionnelle et de favoriser l’accès au-delà du logement, à des activités et à des services (restauration, aide à la recherche d’emploi). L’association "Habitat Jeune Bassin d’Arcachon" assurera l’animation du projet social ainsi que l’accompagnement socio-éducatif des résidents.
    Ce foyer comprendra 8 logements (11personnes). Les logements seront destinés aux jeunes de 16 à 30 ans. Les redevances mensuelles seront comprises entre 330,22€ et 482,41€.
    L’ouverture de cette structure est prévue en décembre 2019. Cette offre locative jeune complète le dispositif Foyer Jeunes Travailleurs de La Teste de Buch construit par Gironde Habitat. Les deux opérations remplissent les objectifs du Plan départemental de l'Habitat pour le Sud Bassin.
    Le Département soutient ce projet à hauteur de 40 000 euros. 

    · A Lormont – La Buttinière.
    Le projet, porté par Domofrance, comprend 90 logements collectifs du T1 au T2. Il permettra d’accueillir 108 personnes pour des redevances mensuelles de 340 € à 515 €.
    La gestion du foyer sera confiée à l'association "Habitat Jeunes de Hauts de Garonne" pour répondre aux besoins en logement des jeunes en phase de décohabitation, en mobilité avec ou sans projet d'installation sur le territoire et pour les familles monoparentales.
    Le Département financera ce projet à hauteur de 300 000 euros. 

    · A Bordeaux, Bassin à flot.
    Le projet, porté par Domofrance, consiste en la construction d'un foyer de jeunes travailleurs de 102 logements collectifs du T1 au T2. Il accueillera 110 personnes pour des redevances mensuelles comprises entre 340,49 et 516,28 euros.
    L'association "Habitat Jeunes Le Levain" assurera l’animation du projet social ainsi que l’accompagnement socio-éducatif des résidents des Foyers Jeunes Travailleurs.
    Cette unité est composée de 102 logements pour répartis de la façon suivante
    Le Département financera ce projet à hauteur de 300 000 euros.

    Repères :

    Sur proposition de Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental, 295 rapports, représentant un montant total de 57 911 234 d’euros, ont été votés par les élus lors de la commission permanente du 8 octobre 2018. Cette instance alloue les crédits votés lors du budget primitif (1,69 milliard d’euros) les 18 et 19 décembre 2017.
    Les principaux postes d’affectation de cette commission permanente ont concerné :
    finances et budget (29 millions d'euros), aides aux communes et aux EPCI (8,8 millions d’euros), protection de l'enfance (4,1 millions d’euros), l’agenda 21 et le développement durable (2,8 millions d’euros), habitat et logement (2,4 millions d’euros), politique de l'âge (2,6 millions d'euros), culture, jeunesse, sport et vie associative (2 millions d’euros).

    Contact Presse

    Portrait de Typhaine Cornacchiari

    Typhaine CORNACCHIARI

    05 56 99 65 26

    06 18 18 22 44

    typhaine.cornacchiari@gironde.fr

    Portrait de Laurent Gazal

    Laurent GAZAL

    05 56 99 33 59

    06 10 78 76 02

    l.gazal@gironde.fr

    Site : Gironde.fr - Facebook : Département de la Gironde - Twitter : @gironde