Aller au contenu principal
Communiqué de presse

Les élus du Département attribuent plus de 800 000 euros aux filières de l'agriculture et de l'ostréiculture

Le Département est résolument engagé aux côtés des agriculteurs et ostréiculteurs Girondins. Bernard Castagnet, vice-président chargé de l'attractivité territoriale, développement économique et du tourisme, et Dominique Fédieu, conseiller départemental du canton Sud Médoc et président de la commission agriculture, mer et forêt, ont souhaité proposer ces aides au vote lors de la commission permanente du 20 mai 2019.

Soutien aux filières agricole, viticole, forestière
Le Département de la Gironde affirme son soutien aux territoires et œuvre au développement d'activités : action viticole, élevage, plan bovin et ovin, structures collectives et exploitations agricoles, pratiques agricoles durables, et développement circuits courts. Les élus attribuent ainsi plus 370 000 euros aux filières concernées, dont notamment l'union de producteurs de Grangeneuve et Rauzan (100 000 euros pour traiter les effluents vinicoles), Expalliance (68 391 euros en soutien à la filière bovine et aux circuits courts), et 60 éleveurs Girondins grâce au plan départemental ovin bovin, et l'aide à l'installation hors cadre familial de 5 maraîchers bio (26 000 euros via le CREAG33), etc.

Le Département soutient les organismes agricoles  
Les élus votent des aides en direction des structures professionnelles afin de leur permettre de déployer leurs actions en faveur de l’agriculture girondine et notamment, de fournir un appui technique et une expertise aux agriculteurs en phase d’installation ou de développement, d’accompagner le développement des filières girondines et d’animer les réseaux professionnels départementaux (412 725 euros à 23 organismes, dont notamment 33 000 euros pour le Service de remplacement Gironde).

Aide départementale dédiée à l’installation des ostréiculteurs
Suite à la suppression de la Dotation Jeunes Agriculteurs (DJA) au 1er janvier 2016 pour les ostréiculteurs, et face à la baisse significative des créations, les élus ont souhaité instaurer un dispositif d’aide à l’investissement pour les candidats à l’installation en aquaculture, dans le cadre d’une première installation en Gironde. En effet, la reprise d’activité d’ostréiculteur, suite notamment à des départs à la retraite, constitue un véritable enjeu dans les années à venir pour la pérennisation de la profession sur le département. Le bassin d’Arcachon et l’Estuaire de la Gironde, comptent plus de 320 exploitations ostréicoles qui génèrent un peu plus du double d’emplois directs et indirects. Les élus soutiennent ainsi l'installation d'un jeune ostréiculteur de Gujan-Mestras à hauteur de 10 000 euros.

Repères
Sur proposition de Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental, 250 rapports, représentant un montant total de près de 49 millions d’euros, ont été votés par les élus lors de la commission permanente du 20 mai 2019.
Les principaux postes d’affectation de cette commission permanente concernent : les collèges (22,81 millions d’euros), les infrastructures routières (13,07 millions d’euros), la prévention de la santé et la protection de l'enfance (6,65 millions d’euros), la culture, la jeunesse, le sport et la vie associative (7,3 millions d’euros), l'habitat et le logement (3,8 millions d’euros) et les aides aux communes et aux établissements publics de coopération intercommunale (5,86 millions d’euros), la culture, le sport et la vie associative (1,97 million d'euros).

Contact Presse

Portrait de Typhaine Cornacchiari

Typhaine CORNACCHIARI

05 56 99 65 26

06 18 18 22 44

typhaine.cornacchiari@gironde.fr

Portrait de Laurent Gazal

Laurent GAZAL

05 56 99 33 59

06 10 78 76 02

l.gazal@gironde.fr

Site : Gironde.fr - Facebook : Département de la Gironde - Twitter : @gironde