Aller au contenu principal
Communiqué de presse

Mobilités : le Département engagera 2,5 millions d'euros pour la réalisation de travaux de réhabilitation et de sécurisation de la route départementale RD 130

Alain Renard, vice-président du Département de la Gironde, chargé de la préservation de l’environnement, de la gestion des risques, des ressources et infrastructures routières, et Christelle Guionie, conseillère départementale du canton Réolais et Bastides, ont annoncé ce matin en réunion à Sainte-Foy-La-Grande à Gérard Dufour, maire d'Eynesse et Bernard Dudon, maire de Pessac-sur-Dordogne  un engagement départemental de 2,5 millions d'euros pour la réalisation de travaux sur la route départementale RD 130.

La route départementale n°130 située au lieu dit « Les Baconnes », entre les communes d’Eynesse et Pessac-sur-Dordogne, a été fermée en octobre 2016 en raison d’un glissement de la falaise surplombant la route et d’un affaissement du talus la soutenant en bordure de la rivière Dordogne. Cette fermeture a nécessité la mise en place d’une déviation par les routes départementales RD 130 E 6, RD 18 et RD 16.

Compte tenu de l'ampleur des dégradations, le Département a lancé une étude afin de définir les possibilités d'intervention et la nature des travaux à envisager.  Cette dernière, dont les conclusions viennent d'être rendues, a fait ressortir que les berges de la Dordogne présentaient une portance très faible nécessitant d'importants travaux de confortement.

Les travaux consisteront à réaliser :

  • Le renforcement de la berge afin de stopper l’érosion du lit de la Dordogne ;
  • Le confortement du coteau surplombant la RD130, en évacuant les roches et les arbres susceptibles de tomber, etc. ;
  • Le drainage des eaux de pluie et la réfection de la chaussée.

En raison de la forte sensibilité environnementale du site, ces aménagements nécessitent la réalisation d’une étude d’incidence sur la zone de protection NATURA 2000 et l’obtention d’une autorisation  au titre de la loi sur l’eau. 

Selon les délais induits par ces étapes réglementaires, les travaux pourraient être planifiés au cours du premier semestre 2020, avec une réouverture de la RD130 à l’automne 2020.

Repères

Le Département gère, entretient, et modernise au quotidien un réseau d’infrastructures de 6500 kilomètres de routes départementales et 1800 ouvrages d’art. Environ 1500 interventions par an sont assurées par 650 agents du Département de la Gironde sur des événements imprévus tels que chutes d’arbres, accidents de la circulation, inondations...

Le Département de la Gironde consacre un budget de 50 millions d’euros par an, dont 35 millions d’euros sont dédiés exclusivement à l’entretien des routes et 15 millions d’euros à la sécurisation.  Le Département consacre ainsi près de 10 000 euros par kilomètre chaque année, afin de garantir la sécurité des routes entretenues au plus près des territoires.

Contact Presse

Portrait de Typhaine Cornacchiari

Typhaine CORNACCHIARI

05 56 99 65 26

06 18 18 22 44

typhaine.cornacchiari@gironde.fr

Portrait de Laurent Gazal

Laurent GAZAL

05 56 99 33 59

06 10 78 76 02

l.gazal@gironde.fr

Site : Gironde.fr - Facebook : Département de la Gironde - Twitter : @gironde