Aller au contenu principal
Communiqué de presse

Santé, petite enfance, mobilité, numérique, culture, sport... améliorer l'accès aux services pour les Girondines et Girondins, en milieu urbain ou rural

Innovation, Schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public 2017-2022

Le jeudi 1er février 2018, à 15h Hôtel du Département


Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental de la Gironde présente le Schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public 2017-2022, dans le cadre d'une conférence départementale des intercommunalités, en présence d'Eric Suzanne, sous-Préfet de Langon, de Bernard Castagnet, vice-président chargé de l'attractivité territoriale, développement économique et du tourisme.

Depuis plusieurs années, le Département de la Gironde assure un lien de proximité avec les Girondines et les Girondins par la présence et le maintien de ses services accessibles sur l’ensemble du territoire. Le Département assure aux acteurs locaux un accompagnement nécessaire pour répondre aux besoins quotidiens des habitants dans les meilleurs délais : maisons départementales des solidarité et de l'insertion, collèges, routes, aides aux collectivités (maison de santé, aide aux commerces ruraux, équipements culturels et sportifs...).

Ce schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public permettra de fédérer les acteurs concernés (opérateurs, collectivités, structures intercommunales, structures sociales…), aussi bien en milieu urbain que rural.

Ses objectifs sont de :
> Répondre aux inégalités territoriales d’accès aux services par une action ciblée sur les zones identifiées en déficit de services ;
> Améliorer l’accessibilité des publics fragiles par de meilleures structuration, mise en réseau et adaptation de l’offre de services ;
> Lever les freins et favoriser l'accès à l'offre par la mobilité, le numérique, l'itinérance.

Concrètement, un zonage prioritaire a été défini sur la base des 4 niveaux de services pour les Girondines et Girondins  :
> 10 minutes pour les pôles de proximité (médecin, pharmacie, poste, boulanger, etc.) ;
> 20 minutes pour les pôles intermédiaires (collèges, gymnase, garde d'enfants, librairie, superette, dentiste, ...)
> 30 minutes pour les pôles de centralité (cinéma, piscine couverte, pôle emploi, supermarché...)
> 60 minutes pour les pôles métropolitains (gare TGV, salle spectacle, université, CHU).
 

Repères : un schéma co-construit, des ateliers et enquêtes menés auprès des acteurs et des usagers

Les acteurs ont été associés par le Département et l’Etat, copilotes du schéma, dès le lancement de la démarche lors de deux ateliers départementaux menés en juin 2016 et janvier 2017 et dans le cadre de trois comités des opérateurs réunissant la CAF, la Carsat, la CPAM, Pôle emploi, la MSA, la Poste et l’ARS.

La réalisation d'une enquête en 2016 auprès des usagers sur les besoins de la population en matière de services au public a également pu enrichir le diagnostic sur la façon dont les habitants perçoivent l’accès aux services sur les territoires.

La phase de consultation qui s’est déroulée entre juillet et octobre 2017 a permis de soumettre le projet de schéma pour avis à l’ensemble de ces institutions impliquées dans la démarche dont les intercommunalités et la Région.
bre 2017 a permis de soumettre le projet de schéma pour avis à l’ensemble de ces institutions impliquées dans la démarche dont les intercommunalités et la Région.

Contact Presse

Portrait de Typhaine Cornacchiari

Typhaine CORNACCHIARI

05 56 99 65 26

06 18 18 22 44

typhaine.cornacchiari@gironde.fr

Portrait de Laurent Gazal

Laurent GAZAL

05 56 99 33 59

06 10 78 76 02

l.gazal@gironde.fr

Site : Gironde.fr - Facebook : Département de la Gironde - Twitter : @gironde