Aller au contenu principal

Améliorer l'accès aux services pour les Girondins

Le Schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public 2017-2022 (SDAASP) a été présenté aux collectivités girondines dans le cadre d'une conférence départementale des intercommunalités le 1er février.

Le schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public permettra de fédérer les acteurs concernés (opérateurs, collectivités, structures intercommunales, structures sociales…), aussi bien en milieu urbain que rural.

Document cadre stratégique, co-élaboré par l’État et le Département, il décline, pour une durée de 6 ans, un programme d’actions en faveur de services au public de proximité et accessibles à tous sur l’ensemble de la Gironde.

Ses objectifs sont de :

  • Répondre aux inégalités territoriales d’accès aux services par une action ciblée sur les zones identifiées en déficit de services ;
  • Améliorer l’accessibilité des publics fragiles par de meilleures structuration, mise en réseau et adaptation de l’offre de services ;
  • Lever les freins et favoriser l'accès à l'offre par la mobilité, le numérique, l'itinérance.

Concrètement, un zonage prioritaire a été défini sur la base des 4 niveaux de services pour les Girondins  :

  • 10 minutes pour les pôles de proximité (médecin, pharmacie, poste, boulanger, etc.) ;
  • 20 minutes pour les pôles intermédiaires (collèges, gymnase, garde d'enfants, librairie, dentiste, ...) ;
  • 30 minutes pour les pôles de centralité (cinéma, piscine couverte, pôle emploi, supermarché...) ;
  • 60 minutes pour les pôles métropolitains (gare TGV, salle spectacle, université, CHU).

Retrouvez ci-dessous le schéma adopté par l'Assemblée plénière départementale en décembre 2017 ainsi que la synthèse par territoire (Haute Gironde, Libournais, Sud Gironde, Bassin d’Arcachon Val de l’Eyre, Médoc, Aire métropolitaine).