Aller au contenu principal

Changements environnementaux et sociétaux : l'urgence de s'adapter

Le Département agit déjà pour lutter contre la détérioration de la biodiversité. Il s'engage pour construire une société prévoyante, solide.

Le 13 novembre 2017, dans la revue BioScience et le quotidien Le Monde, 15 364 scientifiques du monde entier poussaient un cri d’alarme d’une ampleur inédite, alors que se déroulait, à Bonn, la COP23 consacrée au climat. Non seulement, soulignaient-ils l’importance de réduire le réchauffement climatique et la destruction des espèces vivantes, mais également l’urgence de s’y atteler.

Affectés par les perturbations créées par le changement global dont nous sommes responsables, les écosystèmes doivent aussi subir déforestation, artificialisation des sols, agriculture intensive et usages massifs de pesticides…

Le temps presse mais des solutions et des initiatives existent.

En Gironde aussi, il faut changer nos habitudes : 2019, place à la résilience.

Retrouvez les points de vue de...

  • Gilles Bœuf, professeur à Sorbonne Université, président du Conseil scientifique de l'Agence Française pour la biodiversité
  • Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil départemental de la Gironde
  • Rémi Malraison, technicien chargé de la gestion différenciée
  • Magda, 18 ans, étudiante en première année d'histoire à l'Université Bordeaux Montaigne.

... et les expériences des communes de La Réole et Loupiac.

 

Retrouvez l'article complet dans RESSOURCES & TERRITOIRES - ÉTÉ 2019